Allocation d'intégration

Qu’est-ce que l’allocation d’intégration (AI) ?

Il s’agit d’une allocation destinée à compenser les coûts supplémentaires que vous encourez en tant que personne handicapée afin de pouvoir participer à la vie sociale (« intégration »)

Vous avez entre 21 et 65 ans ?

Avez-vous de sérieuses difficultés dans vos activités quotidiennes (comme cuisiner, manger, vous laver, nettoyer …) ? Dans ce cas, vous pourriez avoir droit à une allocation d’intégration (AI). Nous examinons l’impact de votre handicap sur la facilité avec laquelle vous pouvez vous aider vous-même dans votre vie quotidienne (« autonomie »). Notre médecin évaluera votre autonomie selon un système de points.

Quelles sont les conditions ?

Vous pouvez bénéficier de cette allocation si vous remplissez ces conditions :

  • votre handicap doit être reconnu par nos médecins
  • vos revenus et ceux de votre partenaire ne dépassent pas certaines limites
  • vous avez 21 ans
  • vous êtes inscrit(e) au registre de la population
  • vous êtes domicilié(e) en Belgique et vous y séjournez effectivement

Exceptions

Attention
  1. Vous pouvez peut-être bénéficier aussi d’une allocation si vous avez moins de 21 ans et si :
    • vous êtes marié(e) ou avez été marié(e) ;
    • vous avez un enfant à charge ;
    • vous êtes devenu(e) handicapé(e) après avoir perdu le droit aux allocations familiales (exemple : une personne de 18 ans va travailler, ne perçoit plus d'allocations familiales, est victime d'un accident de la circulation et devient, de ce fait, handicapée).
  2. Vous pouvez peut-être bénéficier aussi d'une allocation si vous êtes inscrit(e) au registre des étrangers, au registre des fonctionnaires de l'Union européenne ou au registre des étrangers privilégiés à condition de séjourner de manière effective et permanente en Belgique et de répondre à une des conditions suivantes:
    • vous êtes ressortissant(e) d'un Etat membre de l'Union européenne ;
    • vous êtes originaire d'Algérie, d'Islande, du Liechtenstein, du Maroc, de Norvège, de Suisse ou de Tunisie et vous êtes affilié(e) à un régime de sécurité social ou étudiant(e) ;
    • vous êtes apatride ;
    • vous êtes réfugié(e) ;
    • vous êtes le conjoint de, cohabitez légalement avec ou êtes un(e) proche d'une des personnes précitées ;
    • vous avez perçu des allocations familiales supplémentaires jusqu'à l'âge de 21 ans.

Comment mon handicap est-il évalué ?

Afin de recevoir une allocation d’intégration, nous examinons les conséquences de votre handicap sur vos activités quotidiennes (« autonomie »). Notre médecin évaluera spécifiquement les difficultés que vous avez à accomplir les activités suivantes :

  • vous déplacer
  • cuisiner et manger
  • faire votre toilette et vous habiller
  • entretenir votre habitation et accomplir vos tâches ménagères
  • évaluer et éviter le danger
  • entretenir des contacts avec d’autres personnes

Par critère, vous pouvez recevoir un maximum de 3 points : 0 points = aucune difficulté, 1 point = petites difficultés, 2 points = grosses difficultés, 3 points = impossible sans l’aide d’une autre personne.

Ces critères déterminent la catégorie à laquelle vous appartenez. Vous devez obtenir au moins 7 points pour avoir droit à une allocation.

Contrairement à l’allocation de remplacement de revenu (ARR), l’allocation d’intégration (IA) ne prend pas directement en compte les conséquences de votre handicap sur vos possibilités sur le marché de travail ordinaire. Nous tenons compte de votre revenu réel pour déterminer le montant de votre allocation.

Comment puis-je introduire une demande ?

Cliquez sur le bouton bleu à droite de la page : « My Handicap pour les citoyens ».

Connectez-vous avec votre carte d'identité électronique et un lecteur de carte

ou

au moyen de l'application Itsme.

Dans l’onglet « Mon dossier », vous pouvez choisir ce que vous voulez demander (p. ex. une allocation ou une carte de stationnement.

Cliquer sur “ Je peux demander à l'administration communale (ou éventuellement votre mutuelle) de l'argent/allocation avec visite médicale ».

Répondez au questionnaire qui évalue dans quelle mesure votre handicap limite votre autonomie.

Cliquez sur « soumettre ». Votre demande sera traitée par nos soins.

Je veux de l’aide pour faire une demande d’AI

Contactez votre commune ou CPAS (Où puis-je me rendre dans ma municipalité ? (.pdf)). Votre mutualité peut également vous aider à remplir le questionnaire.

Assurez-vous d’apporter :

  • votre carte d’identité ;
  • votre numéro de compte ;
  • le nom de votre médecin traitant.

De quoi dépend le montant de mon allocation ?

Le montant de votre allocation dépend de :

  • Votre situation familiale
  • Les revenus imposables de votre ménage
    • Si les revenus totaux de votre ménage (vos revenus et ceux de votre partenaire : revenus de travail, revenus de remplacement, autres revenus) dépassent un certain montant, le montant de votre allocation sera moindre que le montant maximal de l’allocation.
    • Seuls les revenus imposables sont pris en considération. Si, par exemple, vous effectuez du bénévolat mais les revenus engendrés ne sont pas pris en compte dans vos contributions, alors nous n'en tenons pas compte. Normalement, nous tenons compte de vos revenus d'il y a 2 ans. Ce montant se trouve sur l'avertissement-extrait de rôle de vos contributions. Si les revenus de votre ménage ont varié d'au moins 20 % durant les 2 années précédant votre demande, nous ne tiendrons compte que des revenus d'il y a 1 an.
  • l’Impact de votre handicap sur votre vie quotidienne

Si vous connaissez votre revenu imposable et vous pouvez estimer l’impact de votre handicap, vous pouvez faire une simulation sur notre site web pour le calcul d’une allocation d’intégration (AI).

Lancez l'outil de simulation 'montant ARR/AI' (.xls)

Attention

Attention! Le montant final que vous recevez dépend de la gravité de votre handicap et de l’enquête sur le revenu. Le simulateur ne donne donc qu’une idée de ce que nous prenons en compte et pas encore le montant réel.

Souhaitez-vous qu’un de nos assistants sociaux fasse une simulation ? Venez nous voir lors d’une des journées de permanence dans votre province (.pdf).

Assurez-vous d’apporter :

  • votre dernier avertissement-extrait de rôle
  • une copie de votre dernière déclaration à l’impôt de personnes physiques