L'allocation de remplacement de revenu augmente de 2% à partir de juillet

29/06/2021

Bonne nouvelle ! À partir du 1er juillet, votre allocation de remplacement de revenu (ARR) sera augmentée de 2%.

Le gouvernement fédéral a déjà décidé d'augmenter les prestations sociales les plus basses pour les faire correspondre davantage au seuil de pauvreté. Que cela signifie-t-il ? L’allocation de remplacement de revenus sera augmentera de 10,75% au total graduellement jusqu’en 2024 (hors index). Cette augmentation se fera en 4 étapes, avec chaque fois 2,6875% : le 01/01/2021, le 01/01/2022, le 01/01/2023 et le 01/01/2024.

À cela s'ajoute le nouvel ajustement de 2 % en juillet : outre l'ajustement que vous avez déjà pu constater en janvier dans les montants perçus, une autre augmentation de 2 % (hors index) est ajoutée à l’ARR en juillet.

Si vous bénéficiez du statut de personne en situation de handicap, vous ne devez rien faire vous-même, le montant de votre ARR est automatiquement augmenté.

Quels sont les montants concernés ?

Le montant maximal qui peut être accordé dépend de votre catégorie familiale.

  • Pour la catégorie A, le nouveau montant maximal indexé par an est de 8 037,57 €
  • Pour la catégorie B, le nouveau montant maximal indexé par an est de 12 056,35 €
  • Pour la catégorie C, le nouveau montant maximal indexé par an est de 16 293,41 €

Vous pouvez consulter les nouveaux montants maximaux et le simulateur adapté sur notre site web.

Y a-t-il également une augmentation des exemptions catégorielles de l'allocation d'intégration (AI) ?

Oui, les exemptions catégorielles sont liées aux montants de l'ARR. Les barèmes des exemptions catégorielles A, B et C de l'allocation d'intégration (AI) sont également augmentés dans les mêmes proportions.

Y a-t-il également une augmentation de l’exonération du revenu du partenaire pour l'ARR ?

Oui. Cela correspond à 50 % de l'échelle des salaires de la catégorie A de l'ARR. Le montant maximal de cette exonération sera donc de 4018,79 €.

Base juridique :

La loi sur le pacte de solidarité entre les générations du 23 décembre 2005 prévoit un mécanisme d'adaptation des prestations de sécurité sociale. Il existe un mécanisme similaire pour les bénéficiaires de l'aide sociale (comme nos allocations pour les personnes handicapées), afin d'éviter un décalage avec les personnes ayant droit aux prestations de sécurité sociale (par exemple, l'allocation de chômage).

Dans le cadre de la répartition de l'enveloppe sociale, les partenaires sociaux ont soumis le 19 avril 2021 un avis unanime sur l'augmentation des prestations sociales au gouvernement, qui s'est engagé à mettre en œuvre cet avis des partenaires sociaux dans les meilleurs délais. Le présent avis prévoit une adaptation de 2 % de l'allocation de remplacement du revenu pour les personnes handicapées au 1er juillet 2021.