Gérer la demande d'un proche dans My Handicap (mandat)

30. April 2021

Les professionnels des CPAS, des mutualités et des communes qui ont reçu un accès de leur conseiller en sécurité de l'information peuvent, en utilisant leur propre carte d'identité, introduire une demandes pour une personne handicapée dans My Handicap.

Jusqu'à présent, les citoyens qui souhaitaient le faire devaient demander une procuration en nous envoyant un courriel, même s'ils étaient le parent ou le tuteur de la personne handicapée. À partir du 23 avril, les citoyens pourront gérer leurs propres mandats.

Nous utiliserons le « self-service système de mandats » (SSM). Il s'agit d'une application électronique du secteur public qui permet au mandataire et au mandant de créer ou d'arrêter un mandat en utilisant leur eID et leur code PIN ou Itsme. Chaque type de mandat donne accès à une application électronique spécifique du secteur public, telle que My Handicap. Le mandataire ne peut exécuter l'action prévue dans le mandat qu'après que celui-ci ait été signé par les deux parties "pour accord".

Concrètement, cela signifie qu'un membre de la famille qui veut suivre une demande pour une personne handicapée ne doit signer le mandat qu'une seule fois en utilisant la carte d'identité de la personne handicapée. Le membre de la famille peut ensuite utiliser sa propre carte d'identité pour donner suite à la demande.

Bien entendu, il sera toujours possible d'aider une personne en utilisant la carte d'identité électronique (eID) de la personne handicapée.

Pour les professionnels, l'accès à My Handicap reste inchangé. Les citoyens devront créer un mandat pour chaque personne qu'ils souhaitent représenter, tandis que l'accès à My Handicap pour les professionnels est général.

Plus d'informations ainsi qu'un manuel pour les citoyens