Évaluation

Comment évaluons-nous votre handicap?

Vous pouvez vous adresser à la DG Personnes handicapées pour une reconnaissance de votre handicap. Qu'est-ce que cela implique exactement?

Pour les enfants jusqu'à 21 ans, notre médecin évaluera les séquelles physiques ou mentales du handicap, ainsi que leurs conséquences sur la vie quotidienne de l'enfant et les conséquences pour la famille. Vous pouvez, sur base de la reconnaissance du handicap, demander les allocations familiales supplémentaires.

Pour les adultes à partir de 21 ans qui demandent une attestation de reconnaissance du handicap , une allocation d'intégration ou une allocation pour l'aide aux personnes âgées, nous examinerons l'impact du handicap sur la faculté à exercer des activités quotidiennes ('autonomie'). Notre médecin examinera 6 activités:

  1. se déplacer
  2. cuisiner et manger
  3. faire sa toilette et s'habiller
  4. entretenir son habitation et accomplir les tâches ménagères
  5. évaluer et éviter le danger
  6. entretenir des contacts avec d'autres personnes

Le nombre maximal de points par critère est de 3:

  • 0 points = pas de difficultés
  • 1 point = peu de difficultés
  • 2 points = grandes difficultés
  • 3 points = impossible sans l'aide d'autrui

Pour l'allocation de remplacement de revenus, nous examinerons l'impact du handicap sur la capacité à travailler ('capacité de gain').

Pour la carte de stationnement pour personnes handicapées, nous examinerons les difficultés de déplacement.

Vous avez droit à une carte de réduction nationale pour les transports en commun si vous êtes aveugle ou malvoyant(e) (invalidité permanente d'au moins 90%).

Vous avez droit à des avantages fiscaux pour votre véhicule personnel si vous êtes tout à fait aveugle, si vous présentez une invalidité permanente aux jambes (50% ou plus), si vous êtes entièrement paralysé(e) des bras ou si on vous a amputé les deux bras.

Comment le handicap est-il évalué?

Habitez-vous en Flandre et souhaitez-vous demander une allocation pour l'aide aux personnes âgées (APA) ?

Depuis le 1er janvier 2017, vous devez introduire votre demande via la caisse des soins (liée à votre mutualité) ou via la Vlaamse Zorgkas. En Flandre, vous ne pouvez donc plus utiliser le questionnaire en ligne sur myhandicap.belgium.be. Découvrez les étapes à suivre pour l'introduction de votre demande et les données de contact de votre caisse en cas de questions (.pdf).

La reconnaissance de votre handicap reste la responsabilité du SPF Sécurité sociale.

Après avoir introduit votre demande auprès de votre caisse de soins, le SPF en sera informé. Le SPF contactera votre médecin traitant afin de demander l'information médicale liée à votre handicap. Si ces informations ne sont pas assez complètes pour pouvoir évaluer votre handicap, le SPF vous invitera à un examen médical. Dans ce cas, votre caisse des soins ou le SPF vous enverront une invitation par voie postale.

Habitez-vous à Bruxelles, en Wallonie ou en Communauté germanophone et souhaitez-vous demander une allocation pour l'aide aux personnes âgées (APA)? Ou voulez-vous demander une autre allocation, quelle que soit votre région ?

Introduisez votre demande en répondant à un questionnaire en ligne. Ce questionnaire nous permet de recueillir des informations administratives, mais aussi relatives à l'impact de votre handicap sur vos activités quotidiennes.

Une fois votre demande introduite, nous demandons automatiquement des informations à votre médecin ou spécialiste, pour apprécier les conséquences de votre handicap. Ces informations sont parfois suffisantes, mais dans la plupart des cas, nous vous invitons aussi à un entretien avec un médecin.  

Déroulement de la visite à notre médecin

Préparation

  • Si la date et l'heure du rendez-vous ne vous conviennent pas, contactez immédiatement le centre d'expertise médicale pour prendre un nouveau rendez-vous.
  • Lisez bien l'invitation pour connaître la date et l'adresse exactes et savoir si vous ne devez pas apporter de rapports médicaux supplémentaires.
  • N'oubliez pas d'apporter votre lettre de convocation et votre carte d'identité.

Déroulement de la visite

Avant l'évaluation, notre médecin se présentera à vous, vous expliquera brièvement comment se déroulera l'évaluation et répondra à vos questions éventuelles. Notre médecin ne pose aucun diagnostic. Il examine seulement dans quelle mesure votre handicap influence vos activités quotidiennes ou votre capacité à travailler. Aucune prise de sang n'est effectuée et aucun examen spécifique du type radiographie, échographie, etc. n'est réalisé.

Si une personne vous accompagne, elle pourra assister à l'évaluation, si vous le souhaitez.

Situation de nos centres médicaux

Nous avons des centres médicaux dans toutes les grandes villes provinciales. En Wallonie nos centres sont situés à Liège, Namur, Mons, Charleroi et Saint-Vith.

Vous pouvez également demander à être examiné(e) à la maison si vous ne pouvez pas vous déplacer, même avec l'aide d'un tiers. Il vous faudra toutefois envoyer une attestation médicale de votre médecin traitant à l'un de nos centres médicaux.

Simulations

Vous pouvez procéder vous-même à une estimation de votre handicap en utilisant notre simulateur « autonomie » (.xls).

Lancez le simulateur (.xls)

Délai de traitement

Le temps dont nous avons besoin pour traiter votre demande dépend du produit que vous demandez et de la région dans laquelle vous habitez. Ce tableau vous donne une idée des délais de traitement moyens (.pdf) (de la demande jusqu'à la communication de la décision).

Consulter votre dossier médical ou recevoir une copie

Si vous souhaitez consulter votre dossier ou recevoir une copie, complétez le formulaire électronique sur notre site Internet ou appelez nous au numéro 0800 987 99
(du lundi au vendredi inclus, de 8h30 à 12h).

Besoin d'aide ? Pour consulter votre dossier, vous pouvez désigner par écrit une personne de confiance qui vous assistera ou vous remplacera. Il peut s'agir d'un proche, d'un ami, de votre médecin traitant, …  La personne de confiance peut vous assister pour la consultation, mais ne reçoit pas directement une copie de nos services (sauf remise par la personne handicapée elle-même). Une copie ne peut être envoyée qu'à la personne handicapée ou à son administrateur.

Notre médecin peut refuser que vous consultiez directement votre dossier :

  • si ces  données risquent de causer manifestement un préjudice grave à votre santé et à la condition que notre médecin coordinateur ait consulté votre médecin traitant à ce propos. Vous devrez alors désigner vous-même un médecin qui pourra consulter directement votre dossier et vous en informer.
  • si nous disposons d'indications claires selon lesquelles vous subissez des pressions afin de communiquer une copie de son dossier à des tiers (par exemple une assurance fait pression sur la personne handicapée…).

Dans ces 2 cas on peut remettre le dossier au médecin traitant désigné par la personne handicapée.

Pour en savoir plus sur les droits des patients, consultez le site Internet du Service public fédéral (SPF) Santé publique.